Lorsque nous faisons la cuisine, nous sommes obligés de mettre les aliments en contact avec des matériaux que nous ne connaissons pas forcément. Ceux-ci peuvent s’abîmer au fil du temps et la teneur nous est souvent étrangère. Pour pouvoir cuisiner de manière saine, il est donc primordial de faire en sorte que les ustensiles de cuisine que nous achetons ne dégagent pas d’éléments toxiques dans la nourriture. Il est par ailleurs important de bien choisir les matériaux il faut qu’ils soient durables et recyclables.

Pourquoi opter pour des ustensiles de qualité ?

Même s’ils sont plus chers à l’achat, un matériel de cuisine de bonne qualité dure plus longtemps. Il n’est pas étonnant que certaines cocottes en fonte sont garanties 25 ans. Par ailleurs, l’absence de revêtements, de vernis ou d’émail, limite le risque de transfert de substances nocives dans l’aliment cuisiné, voilà pourquoi il est crucial de s’assurer de leur qualité. Les personnes qui n’ont pas forcément les moyens de s’acheter ces outils, peuvent quant à eux adopter un nouveau type de cuisson comme la cuisson basse température, cela permettra de se passer aisément des revêtements anti-adhésifs qui envahissent peu à peu les cuisines. Le choix des matériaux dépendra en bref, de l’usage que vous en ferez et du mode de cuisson.

Optez pour les matériaux traditionnels

Les matériaux traditionnels sont des valeurs sûrs lorsqu’on aborde le thème de la cuisine. Parmi ceux à privilégier figurent la fonte qui est un alliage de fer et de carbone. C’est un matériel idéal si vous optez pour la fonte brute sans revêtement comme le téflon ou l’émail. Il est particulièrement robuste et durable. Si vous achetez une casserole en fonte, vous verrez qu’elle passera de génération en génération sans se dégrader si vous l’entretenez bien. L’autre avantage de la fonte c’est qu’elle s’adapte à tous les types de feux. Il est ainsi possible d’utiliser un feu par induction ou le passer au four solaire. Le poids ne devrait pas vous freiner puisque c’est une ustensile qui est très facile à entretenir et évite l’usage de détergent. Outre la casserole, le marché propose aussi des cocottes, des poêles, des sauteuses ou encore des woks en fonte.

Après la fonte, il y a également l’inox qui a été inventé au début du 19ème siècle. C’est un acier inoxydable et un matériau adapté à la cuisson des aliments si on le choisit bien. La teneur idéale est de 18 % de masse de chrome et 10 % de masse de nickel. Il dispose d’un fond épais de 10 mm ce qui favorise la répartition et la restitution de la chaleur. Le plus intéressant est qu’il résiste à la corrosion. Il est parfait pour chauffer l’eau rapidement. Il convient aussi pour les cuissons basse température ce qui vous permettra de manger sain. A part ces deux matériaux, vous pouvez aussi opter pour la terre cuite ou la tôle d’acier pour concocter des petits plats. Ils se déclinent en poêle, en plats ou en tajine.