« Casser le pot au lait », vous n’êtes sûrement pas étranger à cette expression. Vous l’aurez compris, elle est tirée d’une fable de Jean de la Fontaine. Aujourd’hui pourtant, le pot à lait désigne un récipient de cuisine qui sert à contenir du lait frais. Adeptes ou non de cette boisson, faites ravir les membres de votre famille en les faisant participer à mettre la mousse de lait dans le pot à lait.

Origine et évolution du nom du récipient

Vous pensez sûrement avoir mal compris l’expression dans la fable de Jean de la Fontaine. En effet, dans ce recueil « casser le pot au lait » signifie réveiller brusquement une personne d’un beau rêve. Mais dans cette œuvre, ce qui nous intéresse c’est plutôt le récipient qui sert à transporter le lait. De la Fontaine évoque déjà ce fameux récipient en 1678.

Dans son récit, il raconte l’utilité du pot au lait comme d’un objet qui transporte le lait d’un point à un autre. Aujourd’hui, cet ustensile trouve sa place parmi les sucriers et les petits gâteaux. Son nom ne lui fait pas défaut, il sert bien à contenir du lait frais. En outre, il peut très bien promettre une ambiance anglaise en contenant du thé.

Bien choisir son pot à lait, le guide

Procéder à l’achat d’un ustensile de cuisine n’est jamais une mince affaire, surtout lorsqu’il s’agit d’un objet que l’on compte garder plusieurs années. Pour s’assurer d’avoir le bon accessoire, le mieux est de dresser une liste de critères de sélections importants et de s’en tenir.

Notons qu’il existe deux types bien distincts de pots à lait. Pour débuter dans l’art de monter et de chauffer sa mousse de lait, la variante Motta serait l’idéale. D’aspect arrondi, elle est munie d’un bec court et d’une poignée non fermée.

En revanche, ceux qui ont de l’expérience et recherchent une meilleure précision peuvent se tourner vers le pichet classique. Ce dernier adopte une forme plus évasée et son bec est plus étroit. Disposé de cette manière, vous pourrez effectuer librement des figures en Latte Art ou dessin de lait. Il s’agit d’une réalisation de dessins ou motifs sur un café latté. Le but de cet art est de mettre en exergue le cappuccino, qui est composé d’un tiers de lait, d’un tiers d’expresso et d’un tiers de mousse de lait.

Vous devez ensuite vous focaliser sur la contenance du récipient. En effet, s’il est trop petit, il risque de compromettre la montée de la mousse de lait, tandis qu’en étant trop grand, il vous sera difficile d’obtenir une belle mousse. La taille idéale d’un pichet à lait est donc de 60 cl. Cette contenance vous permet d’exécuter 2 cappuccinos avec une belle finesse.