Le manque de mètres carrés, peu de fonctionnalités dans la conception ou le fait de ne pas avoir pris en compte certaines règles de sécurité minimales, peuvent gâcher l’aménagement que vous avez en tête pour votre cuisine. C’est un espace dans lequel, si vous aimez cuisiner, vous passerez beaucoup de temps et vous devez vous sentir à l’aise. Quel que soit votre style de décoration, traditionnel, moderne ou industriel, il y a quelques principes de base qui doivent être suivis pour réaliser un espace fonctionnel avec les meilleures qualités, un espace dans lequel n’importe quel chef se sentirait à l’aise chez lui pour travailler. Voici donc les 4 questions que vous devez vous poser avant de commencer l’aménagement de votre cuisine.

1. Quel est l’agencement idéal pour votre cuisine ?

En réalité, la distribution d’une cuisine dépend principalement de sa forme. Un espace carré et large, entouré de fenêtres, ne ressemble pas à un espace étroit et allongé avec une seule fenêtre. Il existe aujourd’hui des agences spécialisées dans ce domaine, telles que JML Agenceur d’intérieur, qui peuvent vous aider à personnaliser vos différentes pièces, y compris la cuisine. En effet, dans un appartement, il est très difficile d’installer tous les éléments dont vous avez besoin, si vous ne pouvez pas concevoir une cuisine équipée entière. Pour choisir l’ agencement idéal, la première chose à regarder est le triangle de travail, composé généralement de l’évier, la cuisinière et le réfrigérateur.

C’est la zone la plus fréquentée, donc la conception d’un triangle de cuisine nécessite une planification minutieuse et un accès dégagé. Bien sûr, l’évier doit être proche de la conduite d’eau, sinon vous serez obligé de faire des petits travaux préliminaires. De plus, quelle que soit la taille ou le design de votre cuisine, qu’il soit en L, en U ou avec un îlot central, pour être à l’aise, sachez que si le triangle de travail est trop petit, vous allez vous trébucher les uns sur les autres. D’un autre côté, s’il est trop grand, la préparation des aliments pourrait être une tâche fatigante.

2. Comment gérer l’espace disponible dans votre cuisine ?

Tous les modèles de cuisines contiennent souvent beaucoup d’éléments essentiels pour être fonctionnelles. Non seulement cela, mais les articles culinaires peuvent avoir une forme étrange et nécessiter un espace supplémentaire. Trouver le bon endroit pour les appareils et les garder facilement accessibles peut être aussi compliqué. Il est donc conseillé de garder ce qui est le moins utilisé à l’étage et placer ce que vous utilisez tous les jours à portée de main. Si la taille globale de votre cuisine est limitée, il vaut mieux ne pas inclure trop de rangements et à gaspiller un espace précieux qui pouvait être utilisé pour d’autres fonctionnalités.

Si votre cuisine est petite, envisagez d’installer des armoires supérieures extra-longues pour avoir un espace de rangement supplémentaire. Vous pouvez aussi installer des armoires au-dessus du réfrigérateur pour ranger des articles de cuisine volumineux ou moins utilisés. Optez aussi pour des tiroirs sous les armoires inférieures si vous désirez avoir plus de rangements. Si vous manquez d’espace de travail, un moyen simple pour parvenir à l’agrandir, consiste à ajouter un îlot ou un bar dans une cuisine en forme de L.

Côté mobilier, il existe une multitude de styles et de modules, des agencements pour petite et grande cuisine, aussi pour une cuisine équipée, de la plus classique à celle avec de nouvelles technologies intégrées dans les différents équipements. Enfin, il est si important de suivre les recommandations des experts ayant de l’expérience dans ce secteur, comme sur le site www.agenceurdinterieur.be, pour avoir plus d’idées utiles et personnalisées.

3. Quel éclairage correspond le mieux à votre cuisine ?

Dans une cuisine, vous ne pouvez pas vous permettre d’avoir peu de lumière. Ce n’est pas seulement une question de design et d’ambiance, mais un bon éclairage de travail culinaire est important lorsqu’il s’agit de manipuler des couteaux tranchants et d’autres outils. De plus, plus cette pièce est lumineuse, mieux elle peut afficher les autres éléments qu’elle contienne. Pensez tout d’abord, à tirer le meilleur parti de la lumière naturelle si vous disposez de fenêtres dans votre cuisine. En revanche, si la lumière naturelle n’est pas facilement accessible, commencez par évaluer toutes les zones de travail. L’éclairage direct dans ces endroits est important. Pour cette raison, il est judicieux d’installer une bande LED sous les armoires ou la hotte aspirante pour s’assurer que les zones de travail disposent d’un éclairage suffisant.

4. Faut-il faire intervenir un professionnel ?

Les cuisines doivent conserver leur fonctionnalité, alors concentrez-vous d’abord sur le design, ensuite pensez au style et à l’esthétique. Il est crucial de réfléchir attentivement à la circulation et d’examiner comment vous, ainsi que les autres membres de votre famille, vous vous déplacerez à l’intérieur de votre cuisine. En général, le design est particulièrement important dans le cas d’une cuisine ouverte, où l’espace doit être utilisé pour créer des divisions subtiles entre les différentes pièces. Si votre espace de cuisine est limité et vous n’arrivez pas à trouver vous-même son agencement idéal, vous pouvez faire intervenir un désigner ou un architecte, qui vous aidera à trouvez les solutions parfaites pour rendre votre cuisine moderne et fonctionnelle en même temps.