Pour apprécier de la cuisine gastronomique, ou pour en faire, cela ne nécessite pas que vous soyez quelqu’un qui a fait des grandes écoles de cuisine. Être un amateur ou un amoureux de cet art, c’est surtout d’avoir un palais qui sache apprécier les textures, le goût, mais aussi le mariage de certains aliments. Le vin, par exemple, n’est pas seulement utilisé en guise de boisson pour accompagner les repas. Avec les techniques avancées en gastronomie, il peut aussi être utilisé pour faire revenir vos bons petits plats. Non seulement, vous obtenez ainsi un plat tendre, mais le goût aussi sera au rendez-vous.

Le vin idéal pour votre viande.

En général, il existe un mythe que le mariage entre de la viande et du vin peut se faire avec n’importe quel vin et n’importe quelle viande. Pourtant, ce n’est pas du tout le cas. Chaque ingrédient apporte une touche spécifique à lui dans votre plat. En effet, il existe des combinaisons spécifiques de vos repas qui mettraient en relief ces deux ingrédients principaux. Pour chaque type de viande, que ce soit de la viande rouge ou de la viande blanche, chacun d’entre eux a un vin idéal qui a pour but d’accentuer leur tendresse. Sur Viniphile, par exemple, vous trouverez ce qu’il y a à savoir du côté du vin. Pour choisir la bonne viande, il vous suffit de demander conseil à votre boucher.

Quelles étapes suivre pour faire des plats mijotés ?

Quand vous aurez obtenu les ingrédients principaux à votre petit plat, il est maintenant le temps de passer à l’étape importe de faire revenir votre viande. Pour faire des plats mijotés, il faut tout d’abord faire revenir les viandes de tous ses côtés avec un petit peu d’huile dans la casserole. Ensuite, vous devez ensuite enlever le gras de l’huile et la faire revenir avec des arômes pour plus de goût et un peu de beurre. Pour obtenir une viande tendre pour votre repas, il vous faut la faire bouillir avec de l’eau, du vin et pourquoi pas un peu de bouillon. Après cette étape, il est temps de le laisser bouillir à feu doux.

Quel vin pour quel type de viande ?

Que vous cuisiniez de la volaille ou un tendon de veau, les vins rouges sont à éviter. Ce n’est pas du tout le type de vin idéal pour cela. Pour que la viande soit exquise, le vin blanc est celui à prioriser. Si vous souhaitez vous faire un bœuf bourguignon, c’est le plutôt le contraire. Avec ce type de viande rouge, seul le vin rouge peut apporter la touche de délicatesse en bouche pour relever le goût de la viande en question.